Pauvre copenhague

 La planète souffre, elle souffre énormément. Les glaciers fondent, la température s’élève, des espèces disparaissent et j’en passe. On ne peut énumérer les dommages de notre rythme de vie sur notre planète. Mais là ne se situe pas le problème. Le problème est qu’au milieu de toutes ses inquiétudes et tentatives pour la sauver , certains pays ne recherchent que leur intérêt. Ils refusent de baisser leur émission de gaz à cause de « leur croissance économique ». Pauvre Copenhague! Vas tu accoucher d’une souris. Tes maitres ne sont ni prêts à sauver tes soeurs, les autres villes, ni à contribuer suffisamment à supporter les conséquences des changements climatiques. S’il vous plait, ne laissons pas nos intérêts primer sur l’avenir de notre belle planète. Permettons aux générations futures de connaitre le bonheur de bien respirer, de découvrir les animaux, bref la nature. Que serions nous, où serions nous si nos ancêtres avaient mis en pièce notre planète. Dieu nous demandera des comptes. Préservons la TERRE! J’attends tes commentaires, dans la paix… 

Publié dans : Non classé |le 11 décembre, 2009 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Africains Francophones de B... |
land-israel |
ESPACE MOUFLIH |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | judaica/shabbat/Produits juif
| Jésus, j'ai confiance en Toi
| a la reconquete